Quel est votre profil de buveur de café? 2e partie

Voici la deuxième partie de notre série sur les profils Coffee Drinker Profile part 2de buveurs de café. Pour lire la première partie, cliquez ici.

Dans ce billet, nous parlons des consommateurs de café pressés et des buveurs de café avancés.

Êtes-vous un consommateur de café pressé?

Si c’est le cas, vous buvez environ 5-20 cafés par semaine, mais vite! Vous avez soit une machine super-automatique ou êtes meilleurs amis avec le personnel du « Startimdepotcup » près du travail. Vous aimez le goût du café, mais vous aimez encore plus ses effets physiologiques! Vous voulez vous faire servir votre dose de caféine rapidement, soit en appuyant sur un bouton, soit en vidant votre portefeuille.

Recommendations:

  • Le café vous donnera un petit « boost », mais il devrait aussi être un réel plaisir en bouche et au nez, si un café sent le vieux café ou le brûlé … il est probablement vieux ou brûlé.
  • Ne soyez pas meilleur ami avec un barista … ça vous coûtera cher!
  • Si vous avez déjà une machine super-automatique, vous avez probablement réussi vos cours de mathématiques de 5e année. Toutefois, si vous achetez lattes tous les jours au café du coin, je vous recommande de revoir vos tables de multiplication. Le temps moyen de récupération de la différence monétaire à l’achat d’une machine est de moins de 6 mois… pas plusieurs années, pas des générations.

Équipement recommandé:

  • Machine super-automatique, en fonction de vos besoins et de votre budget. (ex : Xsmall, Minuto, Intelia ou Intelia Cappuccino (pour les plus paresseux))

Xsmall

  • Un moulin? Pas besoin! Une super-automatique moud le café. Ouf!
  • Budget recommandé : Le prix d’une super-auto;  entre 500 $ et 2000 $.
  • Essayez de nouveaux cafés de vos micro-torréfacteurs locaux! Restez loin des cafés de torréfaction française / trop foncée. Ils sont généralement des grains de café sur-torréfiés et huileux qui peuvent endommager votre machine et qui ont généralement un goût de brûlé.

Café Kittel


Êtes-vous un consommateur de café avancé?

Si c’est la cas, vous savez vraiment apprécier l’art de préparer un bon espresso, quel que soit le temps nécessaire pour le préparer. Vous savez qu’un bon moulin est crucial, et vous aimeriez mieux boire du scotch pour oublier à quel point un espresso peut-être bon que d’utiliser du café pré-moulu. Si: PID, « bottomless », 25 sec, 200°f et 30 livres ne sont pas des choses complètement hors contextes pour vous, bienvenue à la maison.

Recommendations:

  • Les préférences de café sont différentes pour chaque personne, ce n’est pas parce que tout le monde dit que ce café de Portland ou celui la de Vancouver sont les meilleurs que vous les aimerez. Au lieu de magasiner les torréfacteurs, magasinez les différentes palettes de saveur que vous aimez dans le café. Qu’aimez-vous dans le café? Le caramel? Le chocolat? Ou préférez-vous des notes fruitées comme la cerise? Le pamplemousse? Le fruit de la passion? Demandez conseils au besoin.
  • Soyez patient! Trouver les bon paramètres de mouture ou la bonne pression à appliquer dans votre porte-filtre lorsque vous changer de machine / moulin peut prendre des semaines, même des mois! Découvrez le plaisir de faire de meilleures extraction de jour en jour!

Équipement recommandé:

  • Machine semi-authomatique avec porte-filtre pressurisé ou dépressurisé (ex : Aroma Inox, Via Venezia, Rancilio Silvia ou Lelit)

Aroma Stainless

  • Un bon moulin capable d’une mouture espresso authentique (ex : Baratza Virtuoso, Preciso ou Vario)

Baratza-Virtuoso-Burr-Grinder

  • Budget recommandé : 300 $ – 700 $ pour la machine espresso, 250 $ – 600 $ pour un bon moulin.


Êtes-vous un barista aguerri?

…Et bien, vous en savez probablement autant que nous! Vos contributions sont les bienvenues!

Suivez-nous sur Facebook ou Twitter pour recevoir nos prochain billets.

G

Les Cafetiers